22.10.08

Le Bateleur


Il est presque inconcevable de parler pochoirs sans rendre hommage à l'un de ses plus grands et méconnus représentants, Le Bateleur...


Mort trop vite, en 1996, il est un de ceux qui ont fait passer le pochoir au rang d'art à part entière, dans les années 80-90.
Le Bateleur n'était pas dessinateur mais avait une science de la découpe encore presque inégalée aujourd'hui...

Place aux images de pochoirs qui ne courront plus jamais sur les murs de Belleville et de Charonne...


***
***


***


***

L'un des 2 derniers Bateleur encore visibles aujourd'hui, passage de la Main d'or...

***

Némo lui rendit un très bel hommage, rue des Cascades...

*

(le portrait du Bateleur est de Gérard Lavalette)

Posté par Paris-émoi

7 commentaires:

Chrixcel a dit…

Magnifique, billet, merci pour ces archives Francis !

Tatiana a dit…

Merci, merciiiiiii à vous deux pour ces archives !! De nous faire partager et découvrir ces artistes que l'on ne peux plus voir sur nos murs !!! De très beaux noir et blanc !

Thias a dit…

Ca c du billet avec plein d'histoire et de culture dedans!
Super Bateleur

Passantepensante a dit…

J'aime ces pochoirs en résonnance, le bateleur se souvient de Chaplin, le fait apparaitre, en scéne;
Nemo écrit le nom du bateleur.
Apparitions, disparitions.
vie des hommes et des pochoirs... C'est beau le travil du Bateleur. Merci
B.

Roswitha a dit…

Il reste un troisième pochoir du Bateleur, Passage Molière.
Un portrait de Miles Davis.

D'ailleurs, en ce moment, on voit fleurir de nouveau, des portraits de MIles Davis, on dirait à tout cracher le stencil du Bâteleur.

J'ai un scan de son pochoir qu'il avait posé à la Forge en 94 que j'ai mis dans mon carnet
http://www.roswitha-guillemin.com/carnets/carnetdubateleur/36.htm

qui sait ?

paris-émoi a dit…

Roswitha, le pochoir du passage Molière est le 2ème auquel je pensais.
pas impossible qu'un fan poche avec une matrice en circulation. Il y en a une superbe chez Pédro, rue Dénoyez, par exemple.

Merci pour vos comms.

Hervé a dit…

Oui ... un bien beau billet ... moi j'ai pas trop connu le Bateleur dans la rue .. elles font plaisir à voir tes belles photos .. un bel hommage ... merci Francis.