10.1.09

JE PENSE...DONC JE ZWY : INTERVIEW


on voit le reflet du lapin de la devanture sur la vitre de la voiture :)



Le Cuniculus Project


Nous sommes le dimanche 4 janvier 2009, il fait un froid à ne pas mettre un lapin dehors et pourtant nous avons rendez-vous avec Zwy pour une petite interview. Astro et Ezti sont déjà à pied d’œuvre, ils finissent la magnifique fresque (visible sur Graff à la Forge) qu’ils ont commencée la veille. Une musique entrainante provenant de leur autoradio transforme la Forge en dance floor, et on sautille pour se réchauffer comme ces rongeurs qu’affectionne tout particulièrement ZWY ! ça tombe bien, il vient de commencer son graff…je l’interroge donc pendant son travail…



***


De quand datent tes premiers graffs et où ?

J’ai commencé à Paris en 1998. Puis j’ai arrêté car j’ai eu quelques problèmes avec les autorités, j’ai dû faire des TIG [Travaux d’Intérêt Général, ndlr]. Mais là je m’y remets depuis un an. Je pose un peu partout, à Londres chez mon frère, en Normandie, en banlieue, etc.


Zwy sur fond de Paris by night


D'où vient ton pseudo ZWY et l'idée des lapins ?

Ca n’a pas vraiment un sens particulier, en fait j’ai commencé à étudier mon lettrage et ces trois lettres me plaisaient. Par la suite j’ai voulu faire des lettrages en introduisant des animaux et j’ai trouvé que le lapin était parfait pour illustrer le principe du graffiti qui se répand dans la ville : c’est un animal qui se reproduit vite, et j’aime l’idée de le faire pulluler un peu partout, un peu comme les gouzous de Jace. Sa forme permet aussi de faire pas mal de mises en situations et s’intègre bien dans le Z, le W, et le Y. Mais quand j’en aurai marre des lapins je passerai à autre chose !


Ce que tu peins est complètement différent de ce que tu graffes...tu as fait des études d'art ? Tu exposes ?


J’ai fait des études de graphisme à la con que j’ai vite laissé tomber. J’ai fait une expo de mes toiles avec le Musl’ Experience, une asso qui organise des concerts et qui réunit toutes sortes d’artistes.


Quelles sont tes influences ?

J’admire beaucoup le travail de Magritte, qui fut la première claque visuelle dont je me souvienne. Je reste toujours en émerveillement devant le travail de gens comme Bosch, de Da Vinci ou encore celui de Dali.

Coté musique, j’ai grandi entre hip hop, rock, reggae et punk français. Elles n’ont pas forcément influencé mon travail mais elles bercent toujours mon quotidien.

Si je n’avais qu’un seul réalisateur cinématographique à choisir, je pense que je choisirais Park Chan-Wook. Sa trilogie sur le thème de la vengeance m’a complètement bouleversé. Son travail est de l’ordre du chef d’oeuvre! Mister Vengeance, Old Boy, Lady Vengeance, I’m a cyborg… Du très très lourd !!

Mais puisque je n’ai pas de choix à faire je me sens obligé de citer Max Ophuls, Terry Gilliam, Alejandro Gonzalez Inarritu, Stanley Kubrik, parmi tous ceux que je ne citerais pas…


Prépares-tu des esquisses avant de passer au mur ?


Ca dépend, parfois je m'inspire de ce que je trouve, comme ce lapin de la RATP, ou j'improvise. Un jour à la Forge j'ai posé mes lapins, un pote a trippé dessus et il a dessiné un renard dans la foulée. Le thème n'est jamais vraiment décidé à l'avance en fait.



Je n’ai pas d’atelier mais je travaille dans ma chambre où je peins mes toiles, j’y fais aussi des montages video, mais qui n’ont rien à voir avec le graff. J’ai tendance à m’éparpiller un peu dans tout plein de projets en fait.


Spéciale dédicace pour le PGC : merci Zwy !;)


As-tu des projets en cours ?

J’aimerais bien étudier la possibilité de faire une carte de spots où je grafferais mes lapins, et où au final chaque emplacement dessinerait un grand lapin sur une carte. Sinon je voudrais développer ces lapins, qui sont ce que j’appelle le « Cuniculus Project » [lapin en latin, ndlr], plus à l’intérieur de la ville que sur les murs des terrains vagues. Le rideau de fer du magasin la Soif du Malt de la Rue Saint Maur est mon tout premier !


photo : Francis


Une anecdote à raconter par rapport à ta vie de graffeur prolifique ?


Un dimanche matin de décembre, sous les premiers flocons de neige de l’année, je suis parti cuniculer sur la petite ceinture. Souvent, j’embarque dans mes périples, un escabeau. Mauvaise idée ! Il n’a pas fallu plus de 10 minutes pour que la police m’arrête et me dise que la semaine passée, des cambrioleurs sont passés à l’aide d’une échelle, dans les appartements situés tout autour et que pour cette raison je devais partir. J’avais presque fini mon lapin et demande donc gentiment si je peux le terminer en vitesse avant de partir. De façon très courtoise, l’agent de police me dit que ce ne sera pas possible aujourd’hui, mais m’invitait à revenir le lendemain sans échelle afin d’éviter de faire stresser les voisins…

Ce n’est donc pas un homme armé de bombes de peinture « saccageant » les beaux murs de notre ville qui les inquiète, mais le savoir en compagnie d’un escabeau, ça fait très peur !



Espérons que notre cuniculeur préféré ne se retrouvera pas derrière les barreaux pour une sombre histoire d'escabeau !


***

Moi, je dis : vivement la cunicule ! D'abord parce qu'il fait froid en ce moment, mais surtout parce qu'en période de chaleur les lapins se reproduisent plus vite !…et pour voir des photos de toute la portée, ou presque, cliquez sur Wakowabbits !



Photos : lettrage avec lapin sur fond noir by ZWY et rideau de la Soif du Malt by Francis

Interview et autres pix by Chrixcel


le site de Zwy


D'autres photos ici sur Graff à la Forge

7 commentaires:

Thias a dit…

tip top zwy, vivement le cunicartoculus

Photograff92 a dit…

Belle interview ... et j'aime bien se lapin que je croise de temps en temps sur les terrains ;)

passantepensante a dit…

C'est trés lapin. j'adore le lapin qui photographie, peut être le début d'une série interview et spécial pochoir avec appareil photo...
L'interview est trés bien, mais c'est quoi ce squatter if...paras...?
Vivent les lapins lapinants;
B.

paris-émoi a dit…

Le principe de l'interview est vraiment top !!

Sympa la dédicace ! ;-)

Envie de voir des cuniculus ailleurs? alors allons-zwy!!

Thias a dit…

c quoi son flickr à zwy?

Tatiana a dit…

Il me plaît de plus en plus ce petit lapin que l'on voit sur nos murs !!!! La devanture est géniale, on espère en voit plein d'autres !!! Et chapeau à Cxl et Zwy pour cet interview, belle rencontre ;)

Zwy a dit…

Vraiment j'aime beaucoup le titre du billet! :)
Et encore merci! Ca fait plaisir!