14.5.10

DMV s'ouvre les veines

A l'occasion de l'exposition Dans Mes Veines présentée depuis hier par le quatuor parisien du DaMentalVaporz crew (DMV) à la galerie L'Art de Rien (Paris 18°), voici une brève présentation d'un crew qui aime autant la grande fresque, le mur vierge et la toile. En prime, une visite de leur atelier et quelques clichés de l'accrochage.


(pix Thias)

*

LES GROS MURS

"À la base, le groupe s'est fait repérer parce qu'il peignait des murs massifs de 60 mètres de long, avec le défi technique de faire de la fresque détaillée en énorme. Il y a un mur, le MAD, ils ont mis un an à le faire !" raconte SOWAT qui ne posait pas encore DMV à cette époque. "On en avait fait un gigantesque à la DaRockwilder, le clip de Redman et Method Man" se rappelle KAN, "avec des ambiances un peu malsaines".


JAYE, NILKO, BOM.K (pix Thias)


BRUSK, JAW, BOM.K, KAN, LIME (pix Thias)


BOM.K, ISO, JAW, JAYE, KAN, LIME, NILKO (pix Tat)


BOM.K, SIRIUS, SATEN (pix Thias)


BOM.K, ISO (pix Tat)


NILKO, BOM.K, ISO, LIME, JAW (pix Thias)


BOM.K, JAYE, NILKO (pix Thias)

En 1999, BOM.K et ISO forment le groupe, rapidement rejoint par KAN, et quelques années plus tard par JAW, BRUSK, LIME et DRAN. Leurs fresques fourmillent de personnages et de détails, dans un univers de gargouilles, de corps déformés et d'attouchements à l'aérosol.











(pix Thias et Tat)

*

L'AMOUR DU VIERGE

Hors gros murs, les DMV sont également devenus des adeptes de friches inexplorées, de terrains jonchés de matières et de murs d'une provocante virginité. Les arrivées de SOWAT et de BLO dans le crew, deux grands pervers de murs à déflorer, n'y sont peut-être pas pour rien...


BRUSK (pix Thias)

Sur murs vierges, BOM.K continue à tester le gigantisme de ses formes capitonnées, peaufine ses persos difformes et poursuit sa série [a]érotik à travers des collages de croquis déchiquetés.


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Tat)


Avec BLO (pix Thias)

KAN y développe une nouvelle technique à base de pointillisme et de patience, couvrant les peintures défraichies d'un bout de portrait de VAN GOGH ou de DALI. Ambiance Graffik !


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)

SOWAT y cherche des surfaces lisses et grand format pour écrire à l'encre ses typographies, méthode qu'il utilise également pour certaines toiles présentées à l'expo Dans mes veines.


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)

BLO profite de ces espaces pour laisser libre court à son imagination abusivement débordante, où les formes crâniennes reviennent comme le fil rouge de personnages tous plus improbables que les autres.


(pix Tat)


(pix Tat)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)

Quand l'amour du vierge rejoint l'amour du flop, les DMV s'en donnent également à cœur joie...


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Tat)


(pix Tat)


(pix Thias)


(pix Thias)


(pix Thias)

*

SUPREMASSY 2010

Dans l'actualité DMV du moment, BOM.K, ISO, KAN, BRUSK, JAW et LIME ont récemment présenté leurs toiles à la GX gallery de Londres, avec performance à la clé (diaporama ici).
Il y a quelques semaines, les DMV ont également réalisé une grande fresque à l'occasion du festival Supremassy, dans leur base parisienne de l'Essonne. "À part BLO, on était quasiment tous là, et c'est très rare de pouvoir réunir tout le monde de Marseille, Paris, Lyon et Toulouse." Deux lettres chacun, et une longue bande Da Mental Vaporz où chaque style se côtoie dans une grande diversité d'inspiration.


Dans l'ordre : BAB2, BOM.K, KAN, DRAN, GRIS, BRUSK, SOWAT, JAW, DRAN, GRIS, BRUSK, KAN, SOWAT, BOM.K, JAW
Voir en ++ grand - (pix Thias)


(pix Thias)


SOWAT, DRAN (pix Thias)


BRUSK (pix Thias)


BOM.K, JAW (pix Thias)


BRUSK (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


SOWAT (pix Thias)


KAN (pix Thias)


JAW (pix Thias)


SOWAT (pix Thias)


BOM.K, KAN (pix Thias)

Voir la vidéo Exquisite corpse de la fresque

*

UN ATELIER, DES TOILES

En pleine préparation de l'exposition Dans Mes Veines, les DMV nous ont fait visiter leur atelier situé en banlieue Sud de Paris. Une ancienne usine Bledina dont ils occupent les deux premiers étages (ils ont capitulé face aux pigeons après une guerre corrosive pour l'obtention du 3e et 4e étage).
"Mine de rien, les fresques ont été vues et on a reçu des commandes de 40 toiles d'un coup ! On a cherché un atelier pour les réaliser. Un peu par hasard, on a vu ce bâtiment et on est allé au culot voir le proprio. Il était d'accord pour nous le louer, mais on ne devait rester que six mois vu qu'il allait construire des lofts ici. Ça doit faire quatre ans maintenant..." raconte KAN le sourire en coin.
Quand SOWAT pose un regard panoramique sur l'atelier, il se marre également : "On se retrouve à louer un lieu qui ressemble aux terrains qu'on a peint toute notre adolescence".


(pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


JAW (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


SOWAT (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


KAN d'après un original de SEEN (pix Thias)


SOWAT (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


JAW (pix Thias)

La toile est devenue leur support : "T'as plein de gens qui ont un problème pour passer du mur à la toile. Soit ils n'aiment pas, soit ils jugent ça moindre. Nous, on s'est retrouvé sur ce côté là. La toile, on la kif en fait ! Dès qu'on a commencé à en faire, on a trouvé ça aussi cool que sur mur. Même si ce n'est pas la même peur, j'ai quasi autant d'adrénaline quand je fais une toile qu'un tag dans la rue" explique SOWAT en mimant son stress intérieur.


LIME (Nuit du street art) (pix Thias)


SOWAT (Nuit du street art) (pix Thias)


DRAN (Nuit du street art) (pix Thias)


DRAN (Nuit du street art) (pix Thias)

*

DANS MES VEINES

Les quatre résidents parisiens du DMV (BOM.K, KAN, SOWAT, BLO + DOMONE en guest) présentent une exposition de toiles, de dessins et de photos du 13 mai au 6 juin à Paris.
Dans Mes Veines comme DMV. Dans Mes Veines pour voir ce qu'il y a à l'intérieur : "des meufs qui se touchent et qui ont huit bras, des trames en points, des tags, du patchwork, du précis, du dégueulasse, de l'acétone, des putes à franges, de la calligraphie, des photos en noir et blanc..." préviennent les deux compères.

Sous forme d'invitation qui ne dévoile pas tout, voici quelques photos de l'accrochage, entre toiles éparpillées et cadres étalés au sol... une invitation à venir voir leur travail en vrai.


BOM.K (pix Thias)


Patchwork KAN (pix Thias)


SOWAT (pix Thias)


BOM.K feat KAN (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)


BLO (pix Thias)


SOWAT shooté par DOMONE (pix Thias)


Bim Ka Boom par KAN (pix Thias)


Patchwork photos de DOMONE (pix Thias)


BLO (pix Thias)


DMV family by BOM.K (pix Thias)


SOWAT et photos (pix Thias)


BOM.K (pix Thias)

Cette exposition a débuté le 13 mai et se poursuit jusqu'au 6 juin. Le vernissage aura lieu le 20 mai (à partir de 18 heures au 48 rue d'Orsel) et une performance sur mur aura lieu ce dimanche face à la galerie.



Billet by Thias
Pix by Thias et Tat


Le site des DMV
HB BlackTrace par BOM.K
Le Flickr de KAN
Le Fotolog de SOWAT
Le site de BLO
Le Flickr de DOMONE

8 commentaires:

jean forcep a dit…

roo la gilfe j'en ai les dents qui se déchaussent. merci , ça défonce ce billet.

dumont a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
septik a dit…

pouffff que dire , la claque !!!

paris-émoi a dit…

Un crew et un cru exceptionnel !!

parmi les meilleurs artistes que je connaisse...

Anonyme a dit…

Pur billet,merci premierement à vous . Bim-Bam-Boum !!! Rien à dire, c'est tout simplement impressionant, leur travail démonte ....Nour

Chrixcel a dit…

Aïe aïe aïe, ça défonce à tous points de vue, du bon boulot de fond sur cet article riche en photos et découvertes, la tête de mort de Sowat évidemment je kiffe, tout le reste, c'est une claque magistrale ! Il ont pas le temps de blaguer DMV, ils envoient !

Syl a dit…

Un crew de fou...et un article qui donne envi d'en savoir plus..;-)

Tat a dit…

Une vraie belle rencontre artistique et humaine !!! Un univers qui dépote et du talent qui emporte ;) Chouette billet !